C’est en écoutant le dernier épisode du podcast YESSS – épisode #7 Warriors pendant le sexe – que l’on a découvert l’une des fâcheuses habitudes d’Instagram qui consiste à bloquer des comptes féministes…

“Mais kezako ? Moi qui suis plein de comptes féministes sur Instagram, je n’ai pourtant jamais été privée de leur contenu ?”

Et bien détrompe-toi madame, c’est juste que tu as échappé à ces récentes vagues de censures successives sur la plateforme. En effet, ces derniers temps une trentaine de comptes féministes, qui traitent de sexe, de règles, de clito, du corps de la femme ont été censurés et désactivés pendant plusieurs jours. Pour n’en citer que quelques-uns: @28.jours, @clitrevolution, @laprediction, @irenevrose,…

Fun Flashing GIF by Stephanie Hofmann

Credit illustration : Stephanie Hofmann

 Pourquoi on ne kif pas ?

Ces comptes – et tu confirmeras si tu les connais – ne présentent aucun contenu sensible. Ils ont pour vocation de briser les tabous autour du sexe, combler le manque d’éducation sexuelle, aider dans l’acceptation de soi et dénoncer les inégalités dont souffrent les femmes. En gros, pas sûre que cette censure informative et préventive d’Instagram serve vraiment la cause…

Prenons l’exemple du compte @JouissanceClub que Les Vaillantes adorent. Il publie tous les jours des schémas afin d’en apprendre davantage sur son intimité et celle de son/ sa partenaire pour améliorer sa créativité au lit… (après tout pourquoi pas 😊). Tout cela sous forme de schémas plutôt techniques, sans l’ombre d’une connotation pornographique. Ce compte a été supprimé a 2 reprises sans jamais apporter d’explications a sa créatrice qui a été contrainte de le recommencer. Quelques temps après, rebelote. Le compte est de nouveau supprimé par Instagram, ainsi que d’autres comptes tous censurés à la même période. Ces derniers se rassemblent alors en créant l’hashtag #SexualityIsNotDirty pour manifester leur mécontentement et exiger à Instagram de rétablir les comptes.

 Toujours pas convaincue ? Prenons alors un autre exemple, celui du compte @MarieBongars qui publie des revues de presse, actualités sur les femmes du monde entier. Cette fois, pas le moindre contenu orienté sexe, et pourtant ce compte la non plus n’a pas été épargné par Instagram car il a été censuré pendant 5 jours.

On a maintenant la preuve qu’Instagram ne vise pas seulement les comptes au contenu « sexuel » (bien que très éducatifs et pas du tout pornographiques).

Le style de publications que l’on trouve sur le compte IG de Marie Bongars

Alors que révèle donc cette censure ? Force est de constater que certains comptes font malheureusement l’objet d’un acharnement par des groupes qui luttent contre la libération de la parole des femmes. Des groupuscules antiféministes qui sévissent sous forme de raids en signalant massivement des comptes qui sont donc censurés automatiquement par Instagram en attendant de procéder à la vérification plus approfondie du contenu. Plutôt triste, n’est-ce pas ?

Qu’est-ce qu’on en pense ?

Pas de procès d’intention contre Instagram (d’autant que Les Vaillantes raffolent de cette plateforme. D’ailleurs n’oubliez de nous y suivre par ici si ce n’est pas encore le cas), on se doute bien que cette censure est plutôt motivée par la protection des mineurs par rapport a la diffusion de contenus trop explicites/ pornographiques. On sait qu’il ne s’agit pas d’un grand méchant complot de la part d’Instagram pour bloquer la libération de la parole de la femme. Néanmoins, on espère que les systèmes de modération vont s’améliorer car on estime que les comptes sur Instagram qui contribuent à l’éducation sexuelle devraient tous bénéficier de la liberté d’expression numérique, quand bien même leur contenu pourrait paraître choquant ou indécent (désolé pour les plus prudes d’entre nous…) Il est important de se battre pour leur droit a la publication et la diffusion. Stop à la censure.

Miley Cyrus GIF

Mais ce qui est très cool avec ces comptes censurés, c’est qu’ils ne se sont pas laissé faire. Les utilisatrices se sont empressées de se réunir en créant un compte intitulé « Is This Ok Instagram ? » (@IsThisOkIg) dont le feed ne regroupait que des photos (pour le coup) très choquantes trouvées sur le réseau social en question : sexe, drogue, armes, tout y passe. Le but de cette manœuvre ? Démontrer à Instagram que certaines publications beaucoup plus sensibles sont bien visibles sur le réseau social. Une façon un peu badass d’inviter Instagram à réévaluer son sens des priorités 😊 #OnAdore.

Free Julia Louis Dreyfus GIF

N’oublie pas …

Inscris-toi à la newsletter des Vaillantes pour recevoir toutes nos supers news, astuces, conseils et exercices magiques !

Et suis-nous sur Instagram @LesVaillantes.IG, sur Facebook @LaPageDesVaillantes, sur Twitter @LesVaillantes.

Trop de Love.

Les Vaillantes.

PS : On doit la jolie illustration de la miniature de cet article a Marius Sperlich. #SpreadTheLove #SpreadTheTalent

Partager l'article!

April 12, 2019

Leave a Reply