On se souvient très bien du discours de la réalisatrice Houda Benyamina à Cannes, qui criait « Des femmes ! Des femmes ! Nous ! ». Elle réclamait une meilleure représentativité des femmes dans le monde du cinéma : plus de femmes décisionnaires dans les concours, plus de femmes sélectionneurs, plus de réalisatrices, plus d’actrices. Selon elle, il faut exploser les clichés de genre dans le monde cinématographique. Comment faire ? Existe-t-il un outil pour comprendre la place des femmes dans notre culture cinéma ?

C’est en écoutant un épisode de La Poudre animé par Lauren Bastide que je découvre l’existence du test de Bechdel. C’est qui Bechdel ? C’est quoi Bechdel ? Pour faire court :  Le test de Bechdel est un outil qui permet d’évaluer la représentation des femmes dans un film.

Chill Popcorn GIF

Comment ça fonctionne ? Il comporte trois étapes d’une simplicité déconcertante :

C’est en 1985 que la bédéiste américaine Alison Bechdel expose le test de Bechdel dans sa BD lesbienne Dykes to Watch Out For (Des gouines à surveiller). Elle expliquera par la suite que l’idée lui est venue d’une de ses amies, Liz Wallace, qui racontera à son tour la tenir d’un passage d’Une chambre à soi de Virginia Woolf.

Un détecteur de sexisme ?

Il est utilisé comme un indicateur du sexisme, mettant en valeur la sous-représentation des personnages féminins ou encore leur limitation au rôle de faire-valoir des héros masculins (blancs et hétéro de préférence).

Il a permis de démontrer que la majorité des films perpétuaient les stéréotypes de genre dans leurs intrigues et personnages.

L’importance de nuancer l’utilisation de ce test

Attention l’utilisation de ce test n’est pas infaillible. Le test peut parfois pousser a des conclusions actives et erronées. En effet, ce n’est pas parce qu’un film est centré sur l’histoire d’un homme qu’il est foncièrement sexiste. Il est important de nuancer l’utilisation de ce test, qui doit rester un indicateur et non un instrument punitif. 

Spank Tom And Jerry GIF

Le film Gravity par exemple « échoue » au test de Bechdel mais cela veut-il dire qu’il s’agit d’un film sexiste ?

En effet, il ne met pas en scène des dialogues entre deux femmes (puisque Sandra Bullock est toute seule dans l’espace), pourtant le film est porté par une héroïne féminine et astronaute de surcroit !

Et inversement proportionnel, un film qui «réussit» le test de Bechdel n’est pas forcément féministe vous l’aurez compris 😊

Dans les faits, ça donne quoi?

Selon Brut, en 2017, les 2/3 des personnages qui prononçaient une réplique étaient des hommes. Autre constat, sur 7760 films qui ont passés le test, 42 % ne remplissaient aucun des critères.

Heureusement, il y a aussi des bons élèves. Voici justement une liste non exhaustive de 10 films qui ont passé le test avec brio : Lost in TranslationPretty WomanInterstellar12 Years a SlaveLe Château ambulant, la saga Alien, la saga Harry PotterLa Reine des Neiges, la saga Hunger Games ou encore Polisse.

Pense aussi à passer tes films et séries préférées au filtre du test de Bechden (en gardant l’esprit ouvert) !

N’oublie pas …

Que ça nous fait toujours plaisir quand tu nous envoies un peu d’amour avec tes commentaires. On lit tout, on aime tout, on répond à tout.

Inscris-toi à la newsletter des Vaillantes pour recevoir toutes nos supers news, astuces, conseils et exercices magiques !

Et suis-nous sur Instagram @LesVaillantes.IG, sur Facebook @LaPageDesVaillantes, sur Twitter @LesVaillantes.

 

Trop de Love,

Les Vaillantes.

Partager l'article!

March 13, 2019

Leave a Reply