« Yesss, c’est un podcast de warriors et pas n’importe lesquelles. La warrior suprême, c’est ta cousine, ta voisine, ta mère, ta pote. Et en fait, la warrior, c’est aussi toi. Et si tu ne le savais pas, ou si tu en doutes, laisse nous te montrer à quel point c’est le cas. » Voici l’introduction de Yesss, un nouveau podcast lancé par Elsa MiskéMargaïd Quioc, et Anaïs Bourdet, la créatrice du génialissime Tumblr Paye Ta Shnek

Le concept est aussi simple que passionnant : écouter les témoignages de celles qui ont eu le courage de remettre de gros lourds à leur place, par la parole ou les actes…

 On a kiffé…

La fine équipe qui tape la pose.

On a clairement kiffé la team qui anime ce podcast mais aussi le but de cette belle initiative. Il s’agit de faire réaliser aux femmes qui subissent des abus qu’il ne faut en aucun cas les banaliser et leur faire réaliser qu’elles doivent elles aussi se défendre en répliquant ou rembarrant ceux qui abuseraient d’elles.

D’une part on ressort reboostée de l’écoute de ces épisodes. Mais les 3 podcasteuses ne s’arrêtent pas là : elles poussent la réflexion et s’interrogent sur les sentiments qui peuvent nous envahir à la suite de tels échanges : le soulagement, la fierté ou la culpabilité. Elles nous rappellent très justement que “des fois, on n’y arrive pas, et ça n’est pas grave”, pour éviter de tomber dans l’injonction inverse qui consisterait à réagir à tout prix.

Rien que pour toi…

Écoute Éric, je ne vais même pas juger tes fantasmes qui sont par ailleurs ultra clichés, mais la prochaine fois que tu as des envies comme ça, tu vas sur des sites pornos, et tu arrêtes de me faire chier.
Cette punchline, c’est Caroline, une ex-employée d’un fast food qu’il l’a balancée (très justement) dans la face d’un collègue. Un mec super lourd qui a eu le cran de lui faire le coup du frotteur dans la cuisine de son lieu de travail (et oui mesdames, cette espèce rare de frotteurs n’existent pas que dans les rame de métro *emoji vomi*)


YESSS #2 – Warriors au travail

Ne vous arrêtez pas là, et remontez au premier épisode (sorti le 11 Octobre dernier) pendant lequel les 3 animatrices mettent à l’honneur des femmes qui ont réagi face au harcèlement dont elles ont été victimes dans l’espace public. Cet épisode lui aussi propose un bel échantillon de ripostes pour celles qui manqueraient d’inspiration. Une mention spéciale pour le récit de cette anonyme qui a miaulé et craché comme un chat pour déstabiliser et faire fuir ses agresseurs (oui, oui tout à fait).

 Et maintenant …

Les thèmes des futurs épisodes de YESSS ne donnent qu’une seule envie : les écouter ! « Comment j’ai réussi à prendre du plaisir au lit », « Comment j’ai pris le contrôle de la cour de récré », et « Comment j’ai réussi à me faire respecter au travail ». Le seul problème : il ‘s’agit d’un programme mensuel – alors il faudra s’armer de patience entre chaque épisode. Pour vous occuper, allez donc jeter un œil à nos autres recommandations « Dans tes Oreilles ».

Si on a un peu réussi à te convaincre, tu files t’abonner à la chaine de Podcast YESSS et tu peux même laisser une note et un commentaire pour améliorer la visibilité de la chaine.

Yesss sur Twitter
Yesss Sur Instagram

Si tu kiffes ce que l’on te partage, dis-le-nous !

Oui, ça nous fait toujours plaisir quand tu nous envoies du love avec tes commentaires. On lit tout, on aime tout, on répond à tout.

Inscris-toi à la newsletter des Vaillantes pour recevoir toutes nos supers news, astuces, conseils et exercices magiques !

Et suis-nous sur Instagram @LesVaillantes.IG, sur Facebook @LaPageDesVaillantes, sur Twitter @LesVaillantes.

Trop de Love,

Les Vaillantes.

Partager l'article!

November 20, 2018

Leave a Reply